TACHELES BERLIN

Artiste célèbre, Tacheles, Berlin

LE PLUS GRAND SQUAT ARTISTIQUE D’EUROPE

Le nom Tacheles est connu dans le monde entier comme ayant été le plus grand squat artistique d’Europe.

Ce lieu mythique, se trouve au cœur de Berlin, dans l’ancien quartier juif appelé Scheunenviertel à proximité de la synagogue, et il était initialement appelé Friedrichstadtpassagen. Les premiers artistes arrivés sur place le baptisèrent « Tacheles » qui signifie « Franc-parler » en yiddish.

Le Tacheles est à l’origine un bâtiment construit en 1908 et avait la particularité de posséder un immense passage qui permettait de connecter 2 artères importantes de Berlin. Ce bâtiment était déjà remarquable pour l’époque puisque les investisseurs avaient prévus de nombreux commerces, mais avec des parties communes et ou les caisses pour payer étaient toutes regroupées. Malheureusement, 6 mois plus tard cette belle idée prenait l’eau, et la faillite était déclarée.

Le Tacheles avant de devenir ce centre culturel époustouflant, se retrouva utilisé comme prison et centre de la SS pendant la guerre.

Naissance du Tacheles

En 1990, les propriétaires décident de démolir le bâtiment.  Le 13 février 1990, seulement deux mois avant la destruction prévue, le groupe « Künstlerinitative Tacheles » (initiative d’artistes Tacheles) se lance dans l’occupation du bâtiment pour empêcher les travaux de destruction de commencer. L’objectif est de faire inscrire le complexe comme lieu historique. Le groupe Künstlerinitative Tacheles négocie pas à pas avec le responsable de l’époque qui est l’organisme Berlin-Mitte. Ces négociations portent leurs fruits : l’annulation de la destruction est prononcée vraiment juste avant le premier coup de pelleteuse !

Parmi les cofondateurs du Tacheles se trouve Jochen Sandig. Toujours influent, il se bat actuellement (2019) pour que les nouveaux investisseurs (un fond américain) qui ont récupéré le bâtiment le conserve comme lieu de culture.(Voir la vidéo d’Arte en fin d’article)

Une vie artistique intense

Durant plus de 20 ans le Tacheles sera un endroit absolument extraordinaire. Une création débridée, dans tous les domaines de l’art. Inter-disciplinaire par essence il stimula l’imagination et la créativité des meilleurs artistes venus du monde entier. Les peintres, musiciens, plasticiens, architectes, cinéastes, auteurs, poètes, compositeurs embarquaient sur ce qui pourrait être l’Arche de Noé de la Création ! Placé idéalement à Berlin, le flot continu des visiteurs, touristes, berlinois, amateurs d’art venus de tous les points du globe entretenait une atmosphère culturelle et intellectuelle incomparable.

Pierre-Marie Dutel

L’artiste français Pierre-Marie Dutel effectua deux séjours au Tacheles dans les années 2010. Son oeuvre était déjà significativement marquée par les abstractions géométriques. Sur place, au Tacheles, la saturation graphique est telle qu’elle lui inspire immédiatement un travail créatif uniquement en blanc. Plusieurs installations éphémères seront mises en place, en particulier dans les fameux escaliers du Tacheles, fréquentés par des milliers de personnes.

Illustration article Tacheles
Une des cages d’escaliers du Tacheles (Photo M. Duhanic)
Exposition de l'artiste Pierre-Marie Dutel au Tacheles année 2010
Installation « Signe » de l’artiste
Installation « Ligne » Tacheles 2010
Tacheles illustration cours intérieure
Un monde extraordinaire. Sculptures aciers Photo A. Baratier

Le Tacheles sur ARTE

Sur la chaîne ARTE reportage dans la rubrique actualités culturelles « Berlin : Quel avenir pour le Tacheles » avec l’intervention de Jochen Sandig

Oeuvre Souvenir Tacheles

L’artiste Pierre-Marie Dutel a crée en 2020 cette oeuvre souvenir de son passage au Tacheles. Dix années se sont écoulées depuis lors, et l’expression de cet art géométrique reste comme l’on peut le voir au cœur de la vie imaginaire de l’artiste. Contrairement aux œuvres actuelles, ce souvenir est très coloré. Alors que sur place en 2010, le choix d’un travail sur le blanc s’était imposé de lui même, aujourd’hui, en 2020, la couleur est éclatante. C’est dire si l’endroit fut magnifique ! Il apparaît néanmoins de la couleur noire qui reflète l’inquiétude vis à vis du futur de ce lieu incomparable qui a tant donné à l’art et à la création dans toutes les disciplines. TACHELES 2020 !

Abstraction géometrique crée spécialement pour cet article
Souvenir du Tacheles, résidence d’artistes du monde entier

VOIR TOUS LES TABLEAUX ABSTRAITS GEOMETRIQUES DE PIERRE-MARIE DUTEL

Comments

  1. […] s’ensuit des résidences d’artistes à Blois au collectif artistique les 3 AB, à Berlin au Tacheles et à l’atelier Uberhall, ainsi qu’à Centrale 7 à […]

    20 mai 2020 Répondre

Répondre à Pierre-Marie Dutel, Artiste Digital. – Tableau d'art abstrait géométrique Annuler la réponse